Rencontres au coeur de l'histoire

Le village de Dauendorf a ouvert ses portes pour les 33èmes journées européennes du patrimoine en ce dimanche 18 septembre 2016.

Réuni sous une petite pluie qui n'aura pas duré longtemps, le groupe de visiteurs a parcouru les sentiers du ban communal, où attendaient sur chaque site les conteurs de notre histoire locale.

La chapelle du Sacré Coeur à DauendorfL'histoire de la chapelle du Sacré Coeur, situeé dans l'enceinte de la maison de retraite, a été racontée avec beaucoup d'enthousiasme par la Soeur principale Charlotte.
Le couvent, où siègent cinq soeurs de la congrégation des "Servantes du Coeur de Jésus", fêtera ses 150 ans d'existence en 2017.
Une communauté de religieuses, présente dans plusieurs pays du monde, au service des plus démunis, dont Soeur Charlotte évoque avec fatalité l'étiolement du groupe présent à Dauendorf.


Gérard KaufmannAu centre du village, Gérard Kaufmann, instituteur de Neubourg en retraite et historien local, a présenté le portail et le presbytère, érigés par l'abbé Jacques Gacier d'Auvilliers, grand rénovateur de l'abbaye de Neubourg au dix-huitième siècle.

Nous rappelons à ce sujet qu'un ouvrage inédit sur l'histoire du Monastère est en actuellement en prévente à la mairie.

 


Marlyse SturtzerSurplombant les paisibles maisons de Dauendorf, la chapelle de la croix noire siège entre légende et histoire.

Marlyse Sturtzer a distillé aux visiteurs du jour le mystère des lieux à travers l'épisode de la peste noire au moyen âge, qui aurait décimé le village.
Pour cesser le fléau, les rescapés érigèrent une grande croix qui est devenue un lieu de pèlerinage, encore récemment lors de l'Assomption.

 

La chapelle Saint Antoine à DauendorfA l'extérieur du village, au milieu des champs, se dresse une des rares chapelles octogonales d'Alsace, la chapelle Sainte Antoine, décrite par la jeune Elodie Wendling.


C'est tout naturellement qu'on la retrouva à la prochaine étape, dans un discours inspiré, à l'église Saint Cyriaque, dont elle a fait l'an passé l'objet de son mémoire d'étude.

 

Et c'est sous une démonstration de l'orgue de l'église qu'Elodie a clos ce dimanche riche en rencontres et en histoire.

Elodie Wendling