Faits divers : vol de mobilier

Paul NAGEL un passionné de bricolage de DAUENDORF a passé des journées et des soirées à fabriquer un ensemble table et bancs, à partir d’anciennes  poutres de bois provenant d’une maison alsacienne, démontée lors de journées citoyennes par des bénévoles du village.

Avec Christian GILGER un autre bénévole, il a installé  début avril, ce bel ensemble  à la sortie du village de DAUENDORF, en direction du VAL de MODER au GEIERSBERG, qui du haut de ses 261 mètres d’altitude offre un point inégalé sur toute l’Alsace du Nord.

L’emplacement est particulièrement sympathique en face d’un « banc Napoléonien » qui date des années 1850 construit à l’époque en hommage à l’impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III. Cet ensemble devait permettre aux nombreux promeneurs et cyclistes de se reposer et profiter du beau paysage.

Malheureusement avant le weekend  de Pentecôte, d’autres individus ont sans doute eu un coup de cœur pour cette réalisation, et ont décidé de l’emmener,  soit pour le revendre soit pour l’installer chez eux.

Drôles de comportements dans notre société. Certaines personnes s’engagent pour embellir  nos villages. D’autres individus sans morale, sans aucun sens civique, volent ce qui a été créé avec passion par les premiers. C’est triste et décourageant.

Cher lecteur si jamais lors d’une promenade, vous apercevez cette table au fond d’un jardin, merci de prendre contact avec la mairie de DAUENDORF.

Le maire de la commune se fera un grand plaisir de rendre une visite de courtoisie au nouveau propriétaire.